Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2 ème étape...

Publié le par Maxence

2 ème étape...

Bonifacio - Porto Vecchio - Solenzara - Aléria

117 km dont 50 km sous l'orage....

Départ 9h Arrivée 16H45

Que dire?

Hier soir El Joe s'était couché...euh... tôt... euh... très tôt 8H30! Comment je le sais? Il a ronflé grave de suite! Notre voisin Corse et sa femme descendante de Napoléon, lui il ne craint ni Dieu ni maitre mais il était douanier ! Et affirmait qu'il avait hésité à siffler avec son sifflet de service ou de tirer 2 coups en l'air... Et oui les ex dounier Corse ne se déplace jamais armé comme un porte avion....

Bref, lui ronflait autant que El Joe mais cela ne l'avait pas empêché de venir voir au matin qui ronflait et pourquoi on était si près d'eux...

Parce que comme eux, on s'était mis à l'abri du vent derrière un muret... c'est hostile la Corse!

Coincidence, Cet ex douanier aurait pu être le frère caché d'El Joe vu ses fameux jeux de mots à lui aussi. Je m'explique , El Joe faisait chauffer le café sur un réchaud qui n'avait plus de gaz (il est comme ça) et l'ex douanier nous dit Attention au Gaspard ( gaz part).... vous suivez? moi non plus, là j'ai du mal...

En tout ça, un mec sympa notre voisin...

Petite révision du matin sur Titine, je voulais voir ce problème de câble cassé réparé en bord de route sur la pluie, bref peaufiner la réparation et graisser la tubulure... Mais j'avais que de la graisse spéciale chaine... soit, ainsi soit il. Mais au moment de démarrer le moteur, le voilà qui s'emballe au ralentit tel un dernier souffle !!!! et puis il s'est calmé...

Peut être un peu inflammable cette graisse ?

Au fait, une nuit de plus pour moi à dormir.... les moustiques... je pensais que quand il y avait du vent, il n'y avait pas de moustiques... FAUX, surtout quand ils viennent se réfugier dans la tente..

2 ème étape...
2 ème étape...
2 ème étape...

Départ à 9H à la cool, temps moyen mais il ne pleut pas! Objectif du jour Corte et ses 150km!

On roule tranquille jusqu'à un peu plus loin que Porto Vecchio àTarco, on allait rendre visite à un vieux pote d'El Joe qui est entrain de monter sa paillote pour son école de voile

" Anim'plage ".

Un Roannais à Tarco, ça pourrait être le titre d'un téléfilm, mais lui c'est un film à lui tout seul!!! Un ancien educ et joueur de rugby à 13 " à 65 ans, j'avais la meute au cul et j'ai jamais vu la ligne blanche si loin!"

Il à fait la une du Progrès et un article dans marianne lui était consacré ;-) ceux qui le connaissent savent de quoi je parle.... En tout cas, passionnant et on s'est bien marré....

Petit apéro dans une paillote local avec Guy et Clément le maitre nageur secouriste ... euh non je m'emballe, le moniteur de voile! Celui qui doit pêcho durant toute la saison...

Pietra & Colomba, petites bières Corse aux arômes du maquis et l'esprit Corse à table avec nous...

Le patron de 75 ans, se joint à nous et là toute la Corse et ses codes nous arrivent dessus ainsi que les histoires locales, les façons de faire, les façons de régler les affaires... etc... Euh... on est copain!

Vous savez qui sait Le Renard argenté? Et bien c'est un copain. La discussion se termine par

" si il y a la moindre chose, vous me connaissez..."


En résumé, "ce qui est bon pour moi est bon pour toi!"

Très sympathique mais ce qui ce dit en Corse reste en Corse! Vous n'en saurez pas plus...

2 ème étape...
2 ème étape...

Voilà 2 jours qu'El joe croit que l'embout du Jerrycan est un entonnoir... mais chut...

2 ème étape...
2 ème étape...
2 ème étape...
2 ème étape...

Nous voilà reparti et il était temps, le patron offrait la 3eme bière et là ça devenait critique.. On est pilote nous!

Bref j'ai demandé à El Joe, lui qui a de l'expérience, comment on faisait pour faire croire qu'on buvait sans boire.... Il en connait un rayon et il ne laisse échapper aucun détails! ( Toi mon beauf, le gamin depuis le temps que tu te demandes comment il fait.... je te raconterai)

Bref nous voilà reparti tranquille, en rodage des pilotes cheveux au vent et détendu du gland quand tout d'un coup!...... plus rien...

2eme panne

Je venais de faire sauter ma chaine ! elle avait dut se détendre elle aussi..

Une chaine neuve se détend.... Rebelotte en bord de route à défaire le maillon rapide, remettre la chaine et en profiter pour la retendre.

Et là un gars s'est arrêté en voiture pour nous taper la discussion car il se faisait chier car sa femme lui avait dit de ne pas remonter à Corter car la haut c'était le déluge " Vous ne devez pas y aller, je vous l'interdit" bref encore un qui hallucinait de nous voir en brêle et faire tant de bornes...

Et là Orage, El Joe m'a prévenu que c'était juste un nuage... 50Km et 2H sous l'orage !!!!

Les courroies patinent et il faut éviter l'eau accumulée sur les cotés.... vive la Bretagne!

Le temps n'est jamais un obstacle pour lui ! mais là, on a froid et on est trempé jusqu'au os. Corte sera pour demain. On décide de s'arrêter à Aleria et se prendre un bagalow pour sécher nos affaires et réchauffer les Hommes, les vrais ;-)

2 ème étape...
2 ème étape...

Nous voilà donc au camping La Marina D'Aléria et on tombe sur cette chienne shampouineuse qui aussitôt m'aveugle de ses mains savonneuses.... (pour les incultes, "l'homme à tête de choux de Gainsbourg) Je cite l'homme à tête de choux puisque l'on est en Bretagne...

Bref, elle nous refuse un bungalow seulement pour une nuit.... Leur camping était pourtant recommandé par le guide du routard depuis au moins 20 ans vu toutes les plaques qu'elle arborait.

Plutot le camping des broutards, je m'en vais lui faire de la pub.

Refuser à deux chics types en Road trip "The Corsica Kekette tour 2016.

El Joe, fils de paysan, reprend donc son guide des broutards et nous cherche un camping à la ferme... C'est reparti pour 10 km de plus! et là en bord de route un camping avec une convention de Bikers :-) Cool, on en est !

Petit camping chic et isolé... très classe, dès l'entrée, je le trouve bizarre, je sens un truc louche mais bon on veut un bungalow.

Nous sommes reçu par une charmante hôtesse qui nous précise " au fait, vous savez que nous sommes une aire naturiste? "

Soit.... On est là pour expérimenté... c'était bien le guide du broutard!

En tout cas , super coin avec sa petite plage.

Quand je vais quelque part, j'aime bien faire local. En Corse, je bois de la Pietra, en camps naturiste, je me baigne à poil. Toujours mon gout pour le local et l'authentique.

Elle est froide....

A demain pour de nouvelles aventures...

2 ème étape...
2 ème étape...
2 ème étape...
2 ème étape...