Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'étape ultime 401 Km....

Publié le par Maxence

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

Bon ba voilà, c'est fait... 401 km en une étape en 13H45!

ça démarrait mal, la veille, Titine refusait de démarrer..... Un changement de bougie et zou. Elle avait du perler...

Tout était prêt, j'ai fait le tour de la mobylette pour jeter un coup d'oeil rapide, tout semblait bon. Un check sur la pression des pneus de la mob et de la remorque. Puis, j'ai chargé la trousse à outils et des pièces, de l'eau, un peu de bouffe et de quoi dormir sur place au cas ou ... ;-)

On en revient au même, 230 kg sur la balance, pilote compris...

Mais ça me rassure d'être autonome et puis je l'aime cet attelage avec sa remorque, ça a de la gueule. Et puis je le rappelle, avec la remorque, la mob est moins chargée, ça guidonne pas et sur la route je la sens pas...

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette
MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

6H15, le départ est donné. Il fallait partir tôt pour que ce soit réalisable. Le 1er objectif était 300 km étant donné que la plus grande distance que j'avais parcouru en une journée jusqu'à présent était 225 Km. J'avoue que j'avais dans un coin de la tête l'envie de passer les 400 km mais était ce réalisable? Après très connement, il me fallait un chiffre rond, 365 ou 380 ne m'intéressait pas, c'était 300, 400 ou 500km ;-) mais là fallait pas rêver, la mob allait elle tenir le coup? ( elle vient de boucler le tour de Corse et aucune révision entre temps....) et moi?

Les 100 premier km, je me suis caillé grave malgré mes 2 polaires et ma veste. On a beau être en juillet, il fait froid surtout à 50 km/h...

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette
MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

L'idée, c'était de monter dans le nord, direction Auxerre. il y en avait pour 485 km à faire la boucle. Je devais accomplir mon étape ultime le 1er jour jusqu'où je pouvais, puis j'aurais posé ma tente en route et fini la boucle le lendemain...

Me voici donc sur les routes départementales à traverser le parc naturel du Morvan. Pas un chat sur ces routes, pourvu que je ne tombe pas en panne, là il n'y a personne.... Tout le long, j'ai pensé à la panne qui pouvait arrivée. Une MBK 51 est elle prévu pour enquiller 400 Km d'affilés? et chargée d'une remorque.....

Bref de beaux paysages variés et finalement très vallonnés, bien plus que j'avais imaginé... 2 cols mais ça le fait, elle grimpe :-)

9H30 les 100er kilomètres... Ceux là, ils ne comptent pas mais ils sont déjà long..

12H50 les 200 Km.... Ceux là n'ont plus, ils comptent pas, déjà fait, mais c'est là que l'affaire commence...

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette
MBK 51 road trip voyage remorque mobylette
MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

Parcourir 1 Km en mobylette, c'est long... Le compteur tourne pas vite et se dire que l'on va enchainer 400 fois 1 Km, c'est pas bon pour le moral....

Alors le 1er truc, c'est de diviser le trajet en 4 X 100 Km et de ne s'occuper que des 100 Km en cours. Puis on divise ces 100 km en étape à franchir, les villes, les lieux soit des distances entre 10 et 30 Km... et on gravit ces étapes plus régulièrement et ça aide à continuer...

Une fois que l'on passe les cap des 100 Km, on passe à l'autre en se disant qu'on en a déjà 100, puis 200.... comme des paquets que l'on met de cotés et qui sont gagnés...

Puis on se dit qu'on a déjà fait un quart, puis la moitié, puis qu'il en reste plus que 1/4 etc.....

Bref on fait comme on peut mais sachez que c'est long, très long, chaque kilomètre se gagne...

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette
MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

Arrivé aux 200er Km je décide de couper au sud d'Auxerre en me disant, chiche, ce soir t'es rentré et tu auras enchainé tes 400 Km... Soit !

Là, ça commence à tirer, j'en ai plein le cul, aux sens propre comme au figuré... mais bon le challenge est le challenge...

je m'arrête vite fait, mange un bout de jambon dans du pain. Dételle la remorque et fait un tour de mob sur un parking pour checker que tout est Ok....

Et oui car rouler avec une remorque, du matériel, des bidons d'eau sur la fourche etc.... empêche de bien écouter sa mob tellement qu'il y'a de bruits parasites....

Tout semble ok, excepté le vario qui selon l'inclinaison faire un bruit métallique aigue...

Je repars...

16H55... 300 Km, c'est là que le challenge est gagné et que je vais pouvoir pousser plus :-)

J'avoue, je suis fatigué... Et là, il s'agit de rester vigilant pour ne pas bouffer le bord de la route....

J'ai envie de faire 400 Km mais pas forcement plus, hâte d'en finir... J'abandonne alors mes cartes routières et programme mon GPS en mode vélo pour qu'il me trouve le chemin le plus court...

Et là, c'est l'aventure ultime ;-) Il vous trouve bien le chemin le plus court mais adieu la civilisation! J'étais déjà sur des petites départementales désertes mais cette fois, les routes n'ont plus de nom, sont de moins en moins large et il n'y a plus personnes!!! Ne pas tomber en panne!!!

Chemin de terre, cour de ferme, montée à la limite de 20% et une descente où mes deux freins avaient du mal à me retenir et vous vous dites, si 1 casse, reste le deuxième qui ne suffira pas mais qui vous laissera le temps de tout coucher sur le coté en herbe.... (ça pousse une remorque)

Bref le GPS, c'est l'aventure!

20H00... 401 Km et retour Home!!!!!!!!!

13H45 pour les parcourir mais ça c'est fait :-) et j'ai pas eu de pannes... Moi, je suis cassé....

MBK 51 Power

Les voyages forment le jeunesse et conservent les vieux ...

Tracez votre route....

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

MBK 51 road trip voyage remorque mobylette

Commenter cet article

frédérick van gaver 17/07/2016 16:14

J'ai deux mots à vous dire : BRAVO et MERCI.

Maxence 17/07/2016 16:48

Merci à vous de suivre ce blog...