Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rien à voir? Si !

Publié le par Maxence

Rien à voir? Si !

Je suis retombé sur un texte que j'avais écrit il y a 3 ans lors de ma 1ère nuit solo en forêt...

J'en garde le souvenir d'une incroyable experience que j'aimerai partager avec vous...

Où est la mob?

Y'en a pas mais l'idée est la même...

Bonne lecture...

Rien à voir? Si !

C'est la 1ère fois que je pars seul dormir dans les bois... Ça change tout!

Il est facile de dire "Moi je n'ai pas peur la nuit dans un bois" mais pour l'affirmer, je voulais le faire, vivre l'expérience... Seul, je m'enfonce à 1 h de marche, sans tente, juste une bâche et le bois noir autour...

On est seul, c'est bizarre, on sait que tout ce qu'on entend est l'autre et je peux vous affirmer qu'on est pas seul, on est même nombreux. Petit à petit on apprivoise certains bruits, oiseaux, vent .... Tous nos sens sont en super activité, rien ne nous échappe, le moindre craquement, bruit dans les feuilles et ces deux piverts qui tac a tac. Des temps en temps on a besoin de vérifier avec les yeux... Mais là il fait encore jour... On verra plus tard et de toute façon, il faudra bien les fermer les yeux pour dormir .... J'ai voulu explorer autour, c'est marrant comme on est plus rassuré dans son campement de fortune.... Pour le coup , il est clair que je n'étais plus seul. Quoi j'en sais rien mais suffisamment gros pour l'entendre se déplacer dans les feuilles. Drôle de sensation, de se retrouver un mammifère parmis les autres... Il est clair que tout le monde a envie de rester très discret et de ne pas croiser l'autre.

Peur? Non pas pour l'instant, juste l'envie de ne pas être repéré. Par quoi? J'en sais rien , je suis sûrement le mammifère le plus dangereux de ce bois.... Un nouveau bruit encore jamais entendu ! Mais je ne vois rien, je sais juste la direction. Comme un béeee glutureux d'une chèvre et plus sourd. En tout cas, il n'y a pas de chèvre dans les bois ... Ça change tout d'être seul, pas de bruits pour cacher les bruits et du coup la forêt devient bruyante ...

C'est peut être con mais ça rassure d'avoir un gros couteau... Il est rare mais il y a des moments comme ça où le gros con d’homme peut préférer avoir un gros couteau qu’une grosse bite.

Finalement la nuit tombe, on ne la pas vu venir et la voilà. Ne reste que la lumière du feu, la foret se rétrécie autour de moi. Ne me reste que mes oreilles et 10 m de visibilité, ce qui semble augmenter la surface de mes oreilles, j’entends tout et curieusement tout le monde commence à se taire. Les 2 pics verts doivent dormir et les oiseaux? Disparus. Et Curieusement, plus le silence se fait et plus j’entends de choses, un truc qui se déplace près de moi, mais je ne le vois pas. J’allume ma frontale, il se tait, j’éteins, il se remet en mouvement, je rallume, il se tait et ça y est je le vois enfin et là on se rend compte qu’on entend parfaitement bien se déplacer un…. Scarabée noir ! Mes oreilles entendent un scarabée de 2 grammes se déplacer ! Et on se dit que si on entend un scarabée se déplacer alors rien à craindre d’un sanglier, on devrait l’entendre venir surtout que j’ai déposé mes restes de bouffe à 10 m histoire de….

Je me couche et laisse mon feu s’éteindre et là nouvelle découverte, la forêt est toujours noire mais comme un enfant dans sa chambre, j’ai ma veilleuse pour me rassurer. La lune que je n’avais pas perçu avec le feu est là. Je distingue au dessus des cimes des arbres à travers les feuillages que là haut, il y a de la lumière. Tout n’est pas donc noir. Pas de quoi m’éclairer mais… tout n’est pas noir, en haut c’est plus clair. Il y a donc un haut et un bas, c’est déjà ça. Je m’endors, la nuit se passe, régulièrement réveillé par des bruits mais je n’ai pas peur, j’en ai déjà entendu tellement et rien ne s’était passé alors pourquoi avoir peur de celui la. Je suis bien dans mon cocon au chaud. J’ai toujours aimé la sécurité douillette d’un bon sac de couchage…

Je suis réveillé par les oiseaux, ils se lèvent tôt, le jour est là. Je suis à l’aise, cette foret ne peut plus me faire peur, j’y ai passé la nuit seul! Alors la journée… Je le sais maintenant, les bois la nuit ne me font pas peur.

 

Bonne nuit...

Rien à voir? Si !
Rien à voir? Si !
Rien à voir? Si !
Rien à voir? Si !
Rien à voir? Si !

Commenter cet article